Sports Réunis de Colmar

Aller en bas

Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Sam 24 Juil 2010, 00:06

Ce topic concerne les Sports Réunis de Colmar

Son logo :




Date de création :

Les Sports Réunis Colmar est un club omnisports français fondé en 1920 comprenant notamment une section football.


Son palmarès :

_Championnat de France de ligue 1 :
Une saison effectuée en D1 (1948-1949) (classement final: 11e)
34 matches, 12 victoires, 7 nuls, 15 défaites, 61 buts marqués, 78 buts encaissés.
_Championnat de France de Ligue 2 :
Vice-champion: 1948
5 saisons en D2 effectuées entre 1937 et 1948
_CFA :
Champion 2010
_CFA 2 :
Vice-champion: 2008
_Divison d'Honneur Alsace :
Champion: 1973, 1997
Vice-champion: 1960, 1962, 1965, 1993.
_Coupe de France :
Demi-finaliste: 1948
8e de finaliste: 2006

Son site officiel :

http://www.srcolmar.fr/

Son site non officiel de supporter :

http://srcolmar.meilleurforum.com


Colmar Stadium :

Adresse : 36, rue Ampère - 68000 Colmar

Capacité : 2500 places (dont 1300 assises)

Type de surface : Gazon naturel

Éclairage : Oui

Équipes résidentes : SR Colmar, SR Colmar "B
















Dernière édition par Fred68 le Ven 20 Aoû 2010, 10:15, édité 3 fois
avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Admin le Sam 24 Juil 2010, 00:11

Je me rappelle de votre épopée en 2006 en Coupe de France, la victoire face à Monaco, de bons souvenirs !

Quel est l'objectif du SRC cette saison ? On se contenterait d'un petit maintien ou on vise déjà plus haut que çà ?
avatar
Admin
Champion de CFA

Masculin Messages : 181
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 37
Localisation : Marseille

http://championnatnational.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Sam 24 Juil 2010, 00:18

L'objectif a été clairement annoncé par nos dirigeants : Le maintien.
Maintenant , l'année dernière la montée en National n'était pas du tout dans les objectifs...Et pourtant , on est bel et bien là !! Shocked
On est lucide sur le fait que le National n'a rien a voir avec le CFA , donc le maintien on signe tout de suite Very Happy
avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Admin le Sam 24 Juil 2010, 00:45

Et mine de rien, la suprématie régionale va être en jeu cette saison, qui aurait cru ça un soir de Mai 2009 où Strasbourg échouait au pied du podium de la L2 tandis que le SRC était encore en CFA ? silent
avatar
Admin
Champion de CFA

Masculin Messages : 181
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 37
Localisation : Marseille

http://championnatnational.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Actarus le Sam 24 Juil 2010, 09:24

Fred68 a écrit:L'objectif a été clairement annoncé par nos dirigeants : Le maintien.
Maintenant , l'année dernière la montée en National n'était pas du tout dans les objectifs...Et pourtant , on est bel et bien là !! Shocked
On est lucide sur le fait que le National n'a rien a voir avec le CFA , donc le maintien on signe tout de suite Very Happy
Votre objectif est réalisable, l'équipe dirigeante semble avoir la tête sur les épaules, bonne saison à vous Smile
avatar
Actarus
Champion de National

Masculin Messages : 219
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 46
Localisation : Sur la route.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Dim 25 Juil 2010, 09:52

Régnier ouvre son compteur

REIMS 4
COLMAR 2

Mi-temps : 2-1. 1 844 spectateurs. Arbitre : M Rico.
Les buts : Gamboa (9e'), Fauré (16e',49e'), Toudic (89e') pour Reims ; Régnier (26e'), Mezriche (57e') pour Colmar.

REIMS : Liebus (cap.), Tacalfred (Gomblard, 73e'), Barbier (Fontaine, 78e'), Weber, Ichane (Mandi, 62e'), Ghisolfi, Krychowiak (Deaux, 78e'), Gamiette (Amalfitano 78e'), Fortes, Fauré, Gamboa (Toudic, 62e').
COLMAR : Aupic (Fedrigo, 46e'), M'Tir (Besset, 59e'), Kerssane (Meyer, 78e'), Meslin, N'Tolla (Holbein, 38e'), Grimm (Wagner, 59e', Michon, 65e'), Mezriche, Kittler (cap.), Régnier (Tighazoui, 46e'), Dieye, Rangdet (Zerbini, 59e').

Colmar a poursuivi sa préparation hier en Champagne. Face à Reims qui retrouve la Ligue 2 après un an de purgatoire en National, les hommes de Damien Ott ont concédé leur quatrième défaite.
« Sur le plan offensif, c'était intéressant. En revanche, nous avons une fragilité défensive qui nous inquiète. On commet des erreurs de placement individuelles et collectives qui nous plombent tout le match. Pour l'instant c'est le chantier qui nous attend », résumait l'entraîneur colmarien.
Reims, qui avait débuté la rencontre au petit trot, se montrait réaliste en ouvrant le score dès sa première offensive. Sur un renversement de Krychowiak, N'Tolla était mystifié par Fortes. L'ailier droit rémois faisait le régal de Gamboa en adressant un centre parfait qui permettait à l'ancien Compiègnois d'inscrire, de la tête, le premier but de la partie (9e').
Les Colmariens, très joueurs, répliquaient par une tête de Dieye (11e'), puis un centre du même joueur était repris et non cadré par Rangdet (13e'). La défense du promu en National était bien naïve. Elle frôlait la correctionnelle après une mésentente Meslin - Aupic puis sur une passe hasardeuse en retrait de Grimm.
La formation haut-rhinoise cédait une seconde fois. Sur un coup franc botté par Gamboa sur le flan droit, Ghisolfi remisait de la tête pour Fauré. Pratiquement sur la ligne de but, le meilleur goleador du dernier National (25 réalisations) débloquait son compteur personnel (16e').
L'arrière-garde marnaise n'offrait pas non plus des gages de sécurité. Une remarquable action amorcée par Kittler, relayée par Rangdet, mettait Dieye sur orbite. Heureusement pour les Rémois, de retour en Ligue 2, Liebus stoppait la frappe sèche de l'Alsacien.


Le missile de Mezriche
A force de tenter, les Colmariens étaient récompensés. Sur un coup franc, Kittler trouvait Dieye qui permettait à Regnier de réduire le score (26e'). Jusqu'au repos, les Haut-Rhinois contenaient leurs hôtes. N'Tolla, à l'essai hier soir à Delaune, sortait prématurément sur blessure et Aupic sauvait son camp en quittant sa surface devant un Gamboa qui s'apprêtait à réaliser le doublé.
Un doublé que Fauré réussissait dès la reprise à la suite d'une sortie plus qu'hasardeuse de Febrigo (49e'). L'avance rémoise fondait lorsque Mezriche, des 30 mètres, expédiait un bolide dans la lucarne droite de Liebus (57e').
La dernière demi-heure s'avérait décousue en raison des nombreux changements effectués par Hubert Fournier et Damien Ott. Pour sa première apparition, l'ex-Caennais Toudic chauffait le public avec deux incursions dans la surface, puis d'une frappe croisée de 25 m. Il inscrivait son 3e but pour son nouveau club après ceux réussis face à Valenciennes et Charleroi.




avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Admin le Dim 25 Juil 2010, 10:37

Toujours pas de victoire pour le SRC en préparation il me semble ? Même si ça ne veut rien dire, c'est jamais top pour le moral çà.
avatar
Admin
Champion de CFA

Masculin Messages : 181
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 37
Localisation : Marseille

http://championnatnational.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Dim 25 Juil 2010, 11:05

Si une contre Belfort ( CFA ) 5-1.
Sinon en effet quatrième défaite en cinq matchs de préparation...
Il en reste deux pour remonter la moyenne et surtout le moral des troupes!
avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Actarus le Lun 26 Juil 2010, 08:23

En voilà une cinquième !
Défaite face à la réserve de Fribourg 2-0 Exclamation
Damien Ott ne le cache pas, son équipe colmarienne est encore « bien trop fragile défensivement ». Il reste encore deux petites semaines aux Verts pour corriger cela.

http://www.lalsace.fr/fr/sports/article/3540880/Nouvelle-defaite-contre-Fribourg.html
avatar
Actarus
Champion de National

Masculin Messages : 219
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 46
Localisation : Sur la route.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Lun 26 Juil 2010, 09:58

SR COLMAR 0
FRIBOURG II 2


Wingersheim (synthétique). Mi-temps : 0-0. Environ 300 spectateurs. Arbitre : M. Kilicoglu, assisté de Mlle Himber et M. Eichenlaub (Alsace). Les buts : Sautner (53e'), Bektasi (67e'). Avertissements : Michon (45e'), Mondeguer (55e'), Kittler (69e') ; Sereinig (30e'), Bektasi (45e').

SR COLMAR : Aupic (Fedrigo, 46e') ; Besset, M'Tir, Holbein, Meslien (Meyer, 46e'), Grimm, Mondeguer (Dieye, 65e'), Saiek (Mezriche, 65e'), Michon (Kittler, 65e'), Tighazoui, Zerbini (Rangdet, 65e').

FRIBOURG II : Reisacher ; Sorg, Endres, Sereinig, Budak, Roth, Sangaré, Sautner, Brandstetter,
Gallus, Bouziane. Entrés en jeu : Bektasi, Lais, Mokrani, Schuster, Sangaré, Zangl, Albutat, Lienhard, Müller.

Colmar a perdu pied

Solides et investis en première période, les Colmariens ont pris l'eau en seconde, pour n'avoir pas su maintenir un niveau d'engagement et de concentration intact. Le latéral à l'essai, Clément Besset, est prié de plier bagage. Pour Patrick N'Tolla, blessé à la hanche, « c'est mal barré », dixit le coach Damien Ott.

De Carvigan (claquage à la cuisse) à Wagner (cheville) en passant par Kerssane (genou) et N'Tolla (hanche) - à l'essai certes - la liste des blessés s'est allongée, ce week-end au sein de l'effectif des SR Colmar.
Régnier étant resté à Reims pour un déménagement, l'entraîneur haut-rhinois Damien Ott a composé, comme il l'avait de toute façon prévu, avec l'absence de plusieurs cadres dans son Onze de base, hier à Wingersheim.
Seuls deux des titulaires de ce dimanche, le milieu Grimm et le latéral droit M'Tir, l'étaient déjà la veille en Champagne. Mais pour le coach colmarien, les constats sont actuellement les mêmes d'un match amical à l'autre.
« Nous sommes plombés par une succession d'erreurs individuelles de joueurs différents, expose-t-il. Ce manque de rigueur, c'est invraisemblable. Il ne faudra pas le rencontrer en compétition. Un jour arrivera, où nous ne reproduirons plus ces fautes et où chacun saura conserver un certain niveau de jeu personnel. J'espère que ce sera le 7 août, pour l'ouverture du championnat. »

Deux nouveaux défenseurs arrivent ce samedi

La seconde période disputée face aux réservistes de Fribourg (4e division allemande), assez insipide, devrait donner quelques pistes de réflexion à Damien Ott et son staff. Hormis une frappe du gauche aux 20 m de Tighazoui (80e'), plutôt convaincant dans ses appels de balle, les SRC ont manqué de fenêtres de tir, tout en laissant des espaces entre leurs lignes.
Les deux buteurs allemands, Sautner (53e') et Bektasi (67e'), n'ont eu qu'à s'infiltrer dans les brèches pour renvoyer les Colmariens à leurs questionnements. « En ce moment, on est un château de cartes », souffle Damien Ott. Un château que va quitter Clément Besset, le latéral à l'essai, jugé trop juste pour le National.
Exit, sans doute aussi, le Camerounais Patrick N'Tolla, dont la blessure contractée samedi soir à Reims pourrait lui coûter une place dans le « roster ». « Il ne joue pas, c'est donc mal barré », lâche l'entraîneur colmarien, qui dit attendre « deux défenseurs » pour ce mardi, sans vouloir en livrer les noms.
L'arrière-garde n'est pas uniquement sujette à interrogations. La première mi-temps livrée hier par la charnière centrale Meslien-Holbein s'est révélée consistante. Et sur son côté droit, M'Tir n'a pas déçu non plus, se permettant même une incursion ponctuée d'une frappe instinctive (41e'), repoussée par le gardien allemand Reisacher.
Quelques minutes plus tôt, les tentatives de Mondeguer (22e', 37e') avaient connu un sort identique. « Les résultats sont mauvais, mais paradoxalement les contenus sont beaucoup moins perturbants, positive Damien Ott. Nous devrons être pertinents dans les corrections et soudés dans les analyses. »
Après avoir réappris à perdre ces temps-ci, les Colmariens vont devoir se remettre à gagner. Parce que la confiance ne se décrète pas, le plus vite sera le mieux.

avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Lun 26 Juil 2010, 16:46

Colmar disputait en fin de semaine dernière une rencontre amicale face à la réserve de Fribourg, perdue sur le score de deux buts à zéro.

Lors de ce match de préparation, deux joueurs devaient être mis à l'essai mais ne seront de toute façon pas conservés par le club alsacien. Le latéral Clément Besset a été jugé trop court pour le National tandis que le joueur d'Evian TG Patrick N'Tolla n'a même pas pas joué en raison d'une blessure à la hanche. Deux défenseurs devraient être mis à l'essai cette semaine afin de compléter l'effectif de Colmar.
avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Mar 27 Juil 2010, 08:28

Deux joueurs à l'essai

Toujours en quête de renforts défensifs, et plus particulièrement d’un arrière latéral gauche, les dirigeants colmariens continuent de procéder à des mises à l’essai.

Deux nouveaux joueurs sont arrivés hier au Stadium et s’entraîneront dès aujourd’hui avec le groupe. Le premier, Olivier N’Siabamfumu , a été formé au Stade Rennais et a poursuivi sa carrière en Italie, où il a successivement porté le maillot d’Ascoli (2 matches en Serie A en 2007), de Crotone (Serie B) et de Carrarese (Serie C) la saison dernière. Âgé de 25 ans, il peut jouer dans l’axe comme sur les côtés.
Le deuxième joueur testé, Arnaud Lisembart , est quant à lui un latéral de métier, qui connaît parfaitement le National pour l’avoir fréquenté ces quatre dernières saisons sous les couleurs de Cherbourg (2006-2007), Rodez (2007-2009) et Rouen (1m3 matches la saison passée). Formé au Mans, A.Lisembart a disputé 86 matches en National. Une expérience qui pourrait jouer en sa faveur.
Sauf coup dur, les deux joueurs devraient s’entraîner avec Colmar jusqu’au match amical programmé samedi à Guebwiller face à une sélection régionale.


Dernière édition par Fred68 le Mar 27 Juil 2010, 14:50, édité 1 fois
avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Actarus le Mar 27 Juil 2010, 14:36

En espérant que ces tests soient concluant.La reprise c'est pour très bientôt et le groupe ne semble pas encore prêt, souhaitons que ça se passe mieux sur les dernières rencontres amicales pour regonfler le moral des troupes Smile
avatar
Actarus
Champion de National

Masculin Messages : 219
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 46
Localisation : Sur la route.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Ven 06 Aoû 2010, 20:01

OLIVIER N'SIABAMFUMU à SIGNé!!!

"Désiré par Damien Ott, convaincu autant par l'homme que par le joueur, Olivier N'Siabamfumu a trouvé un accord hier soir avec les SRColmar. Le défenseur formé à l'INF Clairefontaine et Rennes peut évoluer dans l'axe, sur les côtés et au milieu. Une polyvalence qui sera forcément utile alors que les SRC sont privés de Khalid Kerssane (genou, une semaine), Loïc Meyer (opéré du nez, un mois) et Mathieu Wagner (cheville, il pourrait en avoir pour trois mois )
DNA.fr
avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Lun 09 Aoû 2010, 10:45


Un conte signé Grimm


Jérémy Grimm (à d.), auteur du seul but de la rencontre sur
penalty, et Yohan Rangdet ont pris le meilleur sur des Orléanais eux
aussi promu en National. Photos Thierry Gachon et Jean-Paul Domb


Grâce à un penalty de leur milieu récupérateur Jérémy Grimm en début de 2 e
mi-temps, les SR Colmar ont ouvert leur saison de National par un
précieux succès sur Orléans hier au Stadium (1-0). Une entrée en scène
idéale avant leur périlleux déplacement de vendredi à Amiens.

Les 1800 spectateurs du Stadium sont ravis. Il est 20 h hier et les
SR Colmar viennent de réussir leur plongée dans le grand bain du
National. Un succès étriqué (1-0), mais ô combien précieux face à un
autre promu, une US Orléans accrocheuse, disposée tactiquement dans un
3-4-1-2 aussi surprenant qu’enquiquinant.

Une erreur, un but
Comme le dira l’entraîneur orléanais, Yann Lachuer, après coup, une
erreur a suffi à sceller le sort de la rencontre, malheureusement pour
lui commise par son défenseur Dorian Mbani juste après la pause. Un
inutile ceinturage sur Thomas Régnier dans la surface de réparation,
punie d’un penalty transformé avec sang-froid par Jérémy Grimm.
Avant ce fait de jeu, la première mi-temps avait été pour le moins «
timide » - de l’aveu même du président haut-rhinois Roland Hunsinger -
et marquée par le manque de précision des joueurs de Damien Ott,
incapables d’attraper le cadre en 45 minutes. Pourtant, sur deux centres
de Malik M’Tir, Pape Dieye s’était retrouvé en position idéale. Mais
ses coups de tête avaient manqué la cible d’un rien (9 e et 39 e), tout comme cette lointaine demi-volée de Jérémy Grimm juste au-dessus de la transversale (10 e).
Même si, quelques instants avant la pause, l’ex-Strasbourgeois fut de
nouveau à deux doigts de trouver la faille d’une tête un poil trop
enlevée (41 e), les Orléanais en avaient profité pour prendre
peu à peu l’ascendant. Une emprise certes légère, mais matérialisée par
une frappe écrasée de Leclerc sans danger pour Aupic (34 e), pour ce qui fut l’unique tentative cadrée de la période initiale.
Vue des tribunes, cette ouverture entre promus respirait un peu la
crainte de se livrer. Mais un fait de jeu décanta donc la situation au
retour des vestiaires. Sur un contrôle dos au but de Régnier dans les 16
mètres, Mbani le ceintura alors que le danger n’était pas flagrant. Le
penalty, qui l’était lui, fut exécuté avec maîtrise par Grimm d’une
frappe sèche sur la droite d’un Renault parti du bon côté (49 e). Pour les Verts, le plus dur était à la fois fait et à venir.
Car la réaction de l’USO fut instantanée. D’abord sur une tête de Leclerc d’un cheveu à côté, après un centre de Coelho (50 e). Ensuite sur un tir tendu d’Ouedraogo qu’Aupic regarda filer avec soulagement le long de son poteau gauche (57 e).
Enfin sur une demi-volée du droit du même Ouedraogo que le portier
colmarien fut tout heureux de voir lécher son poteau droit (83 e).

Tout près du K-O
Dans l’intervalle, les hommes de Damien Ott n’étaient toutefois pas
restés les deux pieds dans les mêmes crampons. Dieye avait juste manqué
d’un chouia de lucidité après un long une-deux avec Mezriche, en ne
donnant pas à sa balle piquée assez de puissance pour lober le gardien
visiteur (78 e). Régnier avait placé un énième coup de tête juste au-dessus après un coup franc de Kittler (82 e).
Pire, Yohan Rangdet s’offrit la balle du K-O sur une ouverture
millimétrée d’un M’Tir décidément excellent. Au final, son missile à
bout portant ne sonna que le gardien de l’USO, qui prit l’obus en pleine
poire (90 e+1). Mais ce duel perdu ne remit pas en cause l’épilogue heureux de ce joli conte de fée signé Grimm.
Après ce succès inaugural, les Verts ne commettront sûrement pas
l’erreur de se prendre pour d’autres. Ils se satisferont simplement
d’avoir été égaux à eux-mêmes. C’est déjà beaucoup.

Stéphane Godin - L' Alsace
avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Ven 13 Aoû 2010, 13:31

« Dans le grand monde »
En dominant Orléans (1-0), la semaine dernière sur leur pelouse, les Colmariens ont parfaitement entamé leur championnat de National. Ce soir à Amiens, c'est une formation d'un tout autre calibre qu'ils trouveront sur leur route.




LE STATUT. - Promu à ce niveau, Colmar aspire à devenir une équipe de National. Amiens, de son côté, doit impérativement quitter la 3e division par le haut sous peine de perdre son statut professionnel en fin de saison.
LES DÉBUTS. - Vainqueur d'Orléans (1-0), les Colmariens ne pouvaient rêver meilleure entame. Les Alsaciens ont ouvert leur compteur points dès la première journée, alors qu'Amiens s'est incliné à Bastia (1-0), un autre favori pour l'accession.

« On est dans une logique de progression, eux dans une logique de résultat »

L'OPPOSITION. - David contre Goliath, le gros contre le petit, l'amateur contre le pro : cette rencontre entre Colmar et Amiens c'est bien sûr tout cela, mais également le match entre une équipe qui évoluera sans une once de pression et des Picards obligés de s'imposer.
« Nous allons jouer au ballon et faire en sorte de gagner notre premier match », promet le meneur de jeu Stéphane Mangione sur le site internet du club. Avant-hier, l'attaquant Nicolas Raynier confiait à nos confrères du Courrier Picard, en parlant de Colmar et Gap, « sans leur manquer de respect, si on n'arrive pas à les battre, cela ne sert à rien de vouloir jouer la montée. »
« Il faudra qu'on garde notre bloc et qu'on joue comme on sait jouer », répond de son côté le défenseur Loïc Fortuna. « On est dans une logique de progression, eux dans une logique de résultat », résume l'entraîneur haut-rhinois Damien Ott, qui préfère voir dans ce match une étape. « On risque d'apprendre, de passer de très sales moments, mais qu'elle qu'en soit l'issue, ce match sera porteur de quelque chose ».
LE CONTEXTE. - C'est la principale inconnue côté colmarien : les Verts vont-ils pouvoir faire abstraction d'un contexte totalement inédit ? « On rentre dans le grand monde », sourit Damien Ott. « Jouer dans un grand stade, avec certainement beaucoup de public, on ne connaît pas. Et ce qui est inconnu peut générer du stress. Est-ce qu'on va garder notre concentration, oublier nos émotions ? On est prévenu, car si on n'y arrive pas, on peut vite se faire manger ».

« Casser dix baguettes soudées ensemble, c'est impossible »

LA RECETTE. - Pour espérer exister ce soir, les Colmariens devront rester appliqués pendant 90 minutes et résister à l'orage picard qui risque de s'abattre sur eux. « C'est collectivement que l'on devra faire front. Je l'ai répété aux joueurs, casser une baguette, c'est facile. Casser dix baguettes soudées ensemble, c'est impossible », insiste le coach, avec un joli sens de la formule.
LES ABSENCES. - Khalid Kerssane s'est entraîné cette semaine mais ne sera pas dans le groupe colmarien, pas plus que Loïc Meyer. Opéré d'une fracture du nez l'autre défenseur central est de retour dans le groupe mais devra patienter encore un peu. Mathieu Wagner sera lui opéré de la cheville et manquera trois mois de compétition. Pape Dieye, un peu malade en début de semaine, s'est depuis refait une santé.
Le groupe est ainsi inchangé par rapport à la semaine dernière, l'équipe de départ certainement également. Côté picard, Ludovic Batelli devra composer sans ses deux récupérateurs Johann Paul, expulsé à Bastia et Grégory Poirier a été victime d'une élongation en Corse.

Cyril Tromson - D.N.A.
avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Sam 14 Aoû 2010, 06:43

Le courage n’a pas suffi

Sylvain Meslien et la défense des SR Colmar ont sacrément été secoués hier soir à Amiens (ici Zobiri) et ont logiquement fini par céder à la 69 e minute. Photo Thierry Gachon

Bousculés durant une bonne partie de la rencontre, les Colmariens ont été héroïques hier soir à Amiens et auraient même pu empocher le point du match nul. Thomas Aupic a multiplié les arrêts, mais a flanché une fois de trop : 1-0.

« On va essayer de tenir le choc durant le premier quart d’heure. Après, tout peut arriver. » Dominique Lihrmann, qui admirait comme toute la délégation colmarienne les superbes installations en arrivant au stade de la Licorne, voulait croire à une performance de sa formation. Et Pape Dieye et ses coéquipiers ont répondu présents.

Bousculés dans tous les sens par une équipe picarde très physique qui n’avait pas le droit à l’erreur, les Verts ont tenu le choc durant plus de 60 minutes en dépit de la déferlante blanche. Il fallait avoir une sacrée dose de courage et d’abnégation pour répondre aux assauts des locaux remontés comme des pendules. Trop timides dans un premier temps et perdus sur le grand terrain, les Colmariens, à l’image de Mezriche et Dieye, se sont petit à petit mis au diapason pour répondre à la maîtrise des Amiénois.

Ces derniers se sont d’ailleurs montrés dangereux à de nombreuses reprises, mais Thomas Aupic tenait bon. Il sortait à bon escient dès la 3è sur une tête de Raynier et à la 9è sur une tentative de Kossoko des 20 m. Quelques minutes plus tôt, le gardien alsacien se retrouvait seul devant Raynier et Zobiri, lancés dans le dos des défenseurs par Mienniel, mais le lob du second passait au-dessus (6è).

Poussés dans leurs derniers retranchements, les hommes de Damien Ott mettent tout de même le nez à la fenêtre, mais Mezriche et Grimm ne parviennent pas à inquiéter Bonnefoi (20è et 22è) qui voyait le coup-franc de Kittler détourné en corner par Cimilli (38è). Auparavant, Aupic se montrait encore une fois déterminant en sortant dans les pieds de Tainmont (29è) et en stoppant un tir de Kossoko (39è).

20 minutes en enfer

Au retour des vestiaires, on assiste à une attaque-défense en règle. Mis sous pression par des Picards décidément impressionnants, les Colmariens ne savent plus trop à quel Saint se vouer. C’est à Saint-Thomas Aupic qu’ils se confient alors. Comme en première période, le gardien des Verts se montre encore déterminant en plusieurs occasions.

Après une reprise ratée de Kossoko (52è), il se signale une première fois en frisant le carton rouge pour une faute sur Tainmont à la limite de la surface (54è). Puis une deuxième fois quand il repousse la tête de Raynier dans les pieds de Mienniel signalé hors-jeu sur son but (56è). Il est encore présent sur un tir du même Raynier (59è), sur un face à face avec Djaballah, entré en jeu (77è).

Mais entre-temps, le gardien des Verts est surpris sur une tête de Raynier consécutive à un corner d’Atlan qu’il repousse dans les pieds de Meliani qui marque en coin (69è).

Les Colmariens ne se montrent pas abattus pour autant. Tour à tour Rangdet, servi par Dieye, d’un tir des 18 m détourné de justesse par Cirilli (82è), Regnier d’un tir croisé stoppé par Benefoi (87è) ou encore Tighazoui (90è+3) dont la tête passait juste au-dessus de la lucarne, n’étaient pas loin d’égaliser. Mais la victoire avait choisi logiquement son camp.

De notre envoyé spécial Hubert Himburg - L'Alsace.
avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Admin le Sam 14 Aoû 2010, 14:17

Dommage pour les verts, mais Amiens en face a une belle équipe et le plus gros budget de la division : l'apprentissage sera peut-être long pour Colmar, mais 3 points en deux matches, c'est plus qu'honnête pour un promu.
avatar
Admin
Champion de CFA

Masculin Messages : 181
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 37
Localisation : Marseille

http://championnatnational.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Sam 28 Aoû 2010, 10:32

Pas loin du compte.

Auteurs d'une superbe première période, hier soir à Rouen, les Colmariens ont subi après la pause. Face à l'un des outsiders du championnat, les Verts ont malgré tout existé. Et ce n'est déjà pas mal.

Yohann Rangdet et les colmariens devront s'appuyer sur une première période très encourageante. Photo Phillippe Le Brech.

Bien sûr, sur un plan strictement comptable, cette défaite à Rouen (2-1) ne rapporte guère plus que celle subie à Amiens il y a deux semaines (1-0). Le contenu n'a en revanche rien à voir.
Comme promis, les Colmariens ont osé en Normandie. Loin d'être timorés, ils entament le mieux la rencontre. Le but inscrit par Lafon ne leur coupe pas les jambes bien au contraire.
Au passage, les Colmariens jouent de malchance sur cette ouverture du score. Fortuna et M'Tir sont tout près de l'interception, tout comme Aupic : « Sa reprise de la tête heurte le sol puis monte, monte, raconte le gardien colmarien, encore à créditer d'une bonne sortie hier soir. Je la touche du bout des doigts mais elle va mourir sur l'intérieur du poteau ».

Rouen peut s'estimer heureux de ne pas être mené à la pause.
Loin de se désunir, les Alsaciens repartent au combat, avec leurs valeurs. Solidarité, envie, esprit de conquête symbolisés par cette égalisation. Mezriche est contré une première fois, puis Dieye frappe sur un défenseur revenu sur sa ligne de but, Mezriche s'arrache encore pour pousser le ballon au fond. Rouen est bousculé et peut finalement s'estimer heureux de ne pas être mené à la pause.
C'est cette belle première mi-temps que Damien Ott veut souligner avant tout. « Je veux retenir le bon esprit que nous avons montré. Aucune défaite n'est satisfaisante, jamais, mais il y a eu des choses bien. D'autres seront à corriger ».
L'entraîneur colmarien pense à ces difficultés à sortir la tête de l'eau - et le ballon de la moitié de terrain alsacienne - après la pause. « Il faut d'abord reconnaître que la poussée de l'adversaire est belle. On a subi le beau et le bon jeu adverse », insiste le technicien, qui ne veut pas pour autant renoncer aux principes de jeu édictés depuis quinze jours.
A l'heure de jeu, au plus fort de la poussée normande, Ott ose remplacer la paire Rangdet/Régnier par Zerbini/Tighazoui. « A ce moment, je veux gagner », martèle le coach, qui refait le pari gagnant face à Rodez. « Souvent, quand tu subis et que tu résistes, tu as des opportunités. Et il fallait rompre l'équilibre de ce match... »
Effectivement, à la 73e', Amin Tighazoui part au but. Il entre dans la surface, arme sa frappe et est repris par Vignaud qui réussit le tacle parfait. C'est le tournant du match. Rouen remonte le ballon et Ngosso est servi dans le dos de la charnière colmarienne. Aupic sort pour le gêner mais le milieu rouennais réussit le geste technique imparable : une balle lobée qui vient mourir dans le but. Colmar avait résisté 70 minutes à Amiens, cette fois le but tombe à la 74e'...

« On va continuer dans cet esprit »
Mais autant les Colmariens s'étaient offert des opportunités en fin de match en Picardie, autant cette fois, ils ne parviennent pas à forcer le verrou rouennais.
Fatigués, les Verts commettent quelques erreurs individuelles et manquent de lucidité. Surtout, Rouen, dont c'est la marque de fabrique, défend parfaitement jusqu'au coup de sifflet final.
Battus mais pas abattus, les Colmariens tireront certainement beaucoup d'un match qui va finalement les conforter dans leurs ambitions. « On va continuer dans cet esprit », promet Ott. Et si le premier point des SRC à l'extérieur c'était pour leur prochain déplacement, le 11 septembre à la Meinau ?

Cyril Tromson - D.N.A.
avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par mar67 le Sam 28 Aoû 2010, 11:27

Dommage pour les SRC, ils auront néanmoins résisté pendant 74 min. Je pense que Colmar devra surtout chercher des points à domicile.
avatar
mar67
Champion de CFA

Masculin Messages : 139
Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 70
Localisation : alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Sam 28 Aoû 2010, 14:13

Oui c'était prévisible cette défaite à Diochon.On espère toujours mieux... L'essentiel , comme tu l'a dit , est d'engranger un maximum de points à domicile.
Ce qui m'a plu chez les verts c'est le fait qu'ils ont " joué au football " car contre Amiens ils ont bétonné derrière et c'est pas vraiment dans l'esprit du club.A leurs décharges , c'était leur première sortie en National contre Amiens et même s'ils ne veulent pas le dire ils ont dû être impressioné.
avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Ven 03 Sep 2010, 03:38

Bayonne à l'offensive


Sylvain Meslien et la défense des verts seront sans doute mis à contribution demain ( 18H ) au Stadium.


Sylvain Meslien et la défense des Verts seront sans doute mis à contribution demain soir (18 h) au Stadium. Photo
Au pays du rugby et de la pelote basque, les footballeurs font office de parents pauvres. Il reste que l’autre Aviron entend bien se comporter cette saison en National en dépit d’un début de saison plutôt chaotique.

Après quatre journées de championnat, l’Aviron Bayonnais, qui se présente au Stadium demain (18 h), n’a toujours pas décollé. Au classement du National, s’entend, puisque les Basques prennent l’avion ce matin en direction de Strasbourg avant de rejoindre Colmar en bus.

Il reste que le classement en dernière position du groupe n’inquiète pas outre mesure le staff du club pour plusieurs raisons. Tout d’abord l’Aviron a pris la mauvaise habitude de mal débuter son championnat à l’image de la saison dernière où l’équipe fanion n’avait pas enregistré le moindre point après quatre journées. Ensuite, les Basques n’ont pas été gâtés par le calendrier puisque lors des quatre premiers matches, ils ont rencontré Cannes, Guingamp et Bastia, soit trois formations qui ont clairement annoncé leur intention de jouer les premiers rôles cette saison dans la perspective de l’accession en Ligue 2. Enfin, le groupe d’Alain Pochat n’a pas été épargné par les blessures notamment dans le secteur offensif, l’un des points noirs de ce début de saison. En fait, seule la défaite à Niort (4-0), chez l’un des promus, fait tache dans le bilan, l’Aviron étant passé complètement au travers ce jour-là.

Le retour de Ribéry

Les Bayonnais comptent fermement sur les prochaines rencontres, face à des adversaires plus à leur portée, pour redresser la barre et ainsi remonter dans des eaux moins troubles. D’autant que l’entraîneur peut compter sur plusieurs joueurs pouvant réintégrer le groupe. Contre les Verts, Alain Pochat pourrait notamment aligner Soki N’Zinga, le milieu offensif qui a loupé deux matches pour cause de suspension, François Ribéry, le frère de l’autre, Jérôme Lestage et Yohan Sauvestre, trois joueurs offensifs qui ont repris avec la réserve la semaine dernière.

C’est donc avec une formation un peu plus proche de son équipe-type que l’Aviron Bayonnais débarque demain à Colmar. Les Verts devront s’en méfier.

Hubert Himburg - L'Alsace
avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Dim 05 Sep 2010, 13:05

Le coup de massue


Yoann Rangdet et les attaquants colmariens n'ont pas réussi à prendre à défaut la défense bayonnaise.Et les verts ont concédé leur première défaite à domicile.

Cela faisait un an et demi que les Colmariens étaient invaincus au Stadium. Hier soir, Pape Dieye et ses camarades, visiblement en manque de fraîcheur, sont tombés face à des Bayonnais qui ont profité de l’une de leurs rares opportunités pour inscrire le but de la victoire en fin de match.

Alain Pochat peut être satisfait de son coaching. L’entraîneur de l’Aviron Bayonnais a effectué trois changements aux 33 e, 54 e et 79 e minutes. Et à la 84 e, on retrouve les trois rentrants avec Lalanne qui effectue une transversale dans le dos de la défense des Verts pour Dos Santos, seul à droite qui s’engouffre dans la surface pour servir Elouarri, lui aussi seul plein axe, qui marque dans le but vide.
Les Bayonnais, qui n’avaient pas encore remporté le moindre match, pouvaient jubiler alors que dans les tribunes c’est la consternation.
Comme à leur habitude, les Colmariens ne se sont pas laissés abattre par ce coup du sort et ont tout tenté pour essayer au moins d’arracher un match nul qui aurait mieux refléter la physionomie d’un match somme toute très moyen. Mais les longs ballons en avant, les Verts les ont d’ailleurs multiplié tout au long de la rencontre, n’ont pas réussi à surprendre la défense très physique de l’Aviron. Il reste que les hommes de Damien Ott ont failli réussir dans leur entreprise, mais la tête de Tighazoui, entré en jeu à la 70 e, passe de justesse à côté (90 e+4) et sa reprise dans les six mètres est repoussé des deux poings par Duhour (90 e+5). « Ce qui est gênant, c’est qu’on perd contre une équipe qui a priori tire dans la même catégorie que nous, souligne Dominique Lihrmann. Mais ce coup-ci, le match a basculé du mauvais côté. »

Deux penaltys ratés

C’est d’ailleurs sur un autre coup de théâtre que débute la rencontre. On joue à peine depuis trois minutes et les Colmariens concèdent un coup-franc anodin sur le côté gauche. Pennacchio se charge de le tirer et comme souvent c’est Pape Dieye qui est à la réception dans la surface. Malheureusement, le ballon rebondit sur la main de l’attaquant des Verts sous les yeux de l’arbitre qui n’hésite pas à désigner le point de penalty. Ce qui n’a pas été le cas en face sur des fautes très litigieuses dans la surface sur Dieye (18 e et 36 e) et sur Rangdet (39 e).
Il reste que Soubervie s’avance pour le tirer sans se poser de question, mais Thomas Aupic choisit le bon côté.
Les Colmariens ont bien reçu l’avertissement et sont à deux doigts d’ouvrir la marque quand Yohann Rangdet centre au cordeau sans qu’il n’y ait personne à la réception (7 e) et quand il remet à Mezriche dont la reprise passe au-dessus (13 e). Visiblement les deux formations se craignent, conscientes des conséquences d’une éventuelle défaite. Les Verts sont tout de même un peu plus conquérants sans toutefois inquiéter le gardien adverse. Son vis-à-vis, en revanche doit une nouvelle fois intervenir sur un tir de Giron qui s’était joué de Malik M’Tir à droite (35 e).

Encore treize victoires

Le jeu baisse encore d’un cran au retour des vestiaires et d’un côté comme de l’autre, on ne trouve pas de solution. Mais elle aurait pu venir d’un nouveau coup de pied arrêté. A la 57 e tout d’abord, quand sur un corner le ballon est mal dégagé par Mezriche et parvient dans les pieds d’Estrade qui met de peu à côté. Ou sur cette touche de Fortuna, une minute plus tard, quand Bidegain touche la ballon du bras. Même cause et même effet qu’en première période, M. Ben El Hadj siffle un penalty. Et comme son adversaire à la 3 e minute, Jérémy Grimm voit sa tentative repoussée par Duhour parti du bon côté.
Tout restait alors à faire, mais ni Regnier qui prolonge un centre de Rangdet de peu à côté des buts (67 e) ni Tighazoui ne parviennent à conclure. Ce qui ne fut pas le cas d’Elouarri.

Comment les Colmariens vont-ils se relever après cette première grosse désillusion ? « Il nous faut 15 victoires et nous en sommes à deux, comptait Damien Ott. On va devoir gérer la pression des points que nous ne connaissions pas encore. Cela fait également partie de notre apprentissage. »

Hubert Himburg - L'Alsace
avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par mar67 le Mar 28 Sep 2010, 10:23

SR Colmar

À Bastia, ça se corse


Yohann Rangdet et les Colmariens s’envolent ce matin pour Bastia. Vont-ils enfin décoller ?

Pour se rendre à Bastia, ce soir, Damien Ott a dû puiser dans l’équipe de division d’honneur pour former son groupe. Le match s’annonce difficile.


Après avoir suivi en direct la victoire de Bastia sur Sochaux au stade Bonal en Coupe de la Ligue, l’entraîneur avait été impressionné par cette formation bastiaise et s’était douté que la confrontation de ce soir allait être compliquée.

C’était avant la défaite des Verts face à Niort, la sixième d’affilée, et les blessures d’Adam Shaïek et d’Amin Tighazoui dimanche en DH.

Avec les deux absences de Jérémy Grimm et Malik M’Tir, suspendus ce soir, que l’on connaissait déjà, ce sont donc quatre joueurs qui étaient dans le groupe face à Niort qui ne feront pas le déplacement en Corse.

Deux nouveaux dans le groupe

Pour les remplacer, le staff des Verts a appelé quatre joueurs qui ont évolué avec l’équipe deux en division d’honneur samedi: Loïc Meyer, qui avait fait une bonne rentrée à Guingamp, Julien Michon, qui avait joué quatorze minutes à Rouen, mais aussi Olivier N’Siabamfumu et Guillaume Créquit, qui découvriront le National à l’occasion de ce voyage en Corse.

Hier matin, les Colmariens se sont retrouvés au Stadium pour un ultime entraînement où l’on a beaucoup parlé. L’entraîneur a bien sûr pris la parole avant une séance de physique, et les joueurs, entre eux, se sont ensuite retrouvés quelques instants avant de retourner aux vestiaires. « Tout le monde est mobilisé pour trouver des solutions, assure Damien Ott. On ne digère plus les défaites et on est en train de les vomir pour être déterminés. »

Laurent Weber, qui connaît Bastia pour y avoir évolué une année en Ligue 1, se doute que le voyage en Corse va être compliqué. « On a eu un calendrier compliqué et Bastia, dont le seul objectif est le retour en Ligue 2, puis le Paris FC font partie des grosses cylindrées. Mais c’est comme ça. C’est pour cette raison qu’il n’y a pas péril en la demeure. On n’est pas à dix points du premier relégable. Pour l’instant, on n’a pas été récompensés de nos efforts, mais on va se battre. Il faut provoquer le facteur réussite en ayant une prise de conscience individuelle. La confiance se gagne sur le terrain. »

Du côté de Bastia, Frédéric Hantz doit aussi se passer des services de trois joueurs suspendus, Yannick Cahuzac, Maka Mary et Jérémy Choplin et d’un blessé, Yassin El-Azzouzi. Mais cela ne l’empêche pas de dormir ni de n’avoir que la victoire en tête face aux Alsaciens. « La qualification à Sochaux n’est que du bonus , avoue le technicien corse. Notre priorité c’est le championnat et on doit immédiatement rectifier le tir à domicile contre Colmar après notre défaite à Niort. »

Le déplacement des Colmariens sur l’Île de Beauté n’aura donc rien d’une partie de plaisir.

H.H.


Les groupes
Bastia : Novaes, Cioni, Angoula, Sans ; Harek, Périatambée ; Khazri, Moizini, Robail ; Diallo, Suarez. Rempl. : Agostini (g) ; Vannucci, Barthélémy, Rocchi, Sylla. Ent. Frédéric Hantz.

SRC : Aupic, Meyer, Kerssane, Meslien, Fortuna ; Mezriche, N’Siabamfumu, Holbein, Kittler ; Zerbini, Regnier. Rempl. Fedrigo, Rangdet, Dieye, Michon, Créquit. Ent. Damien Ott.
avatar
mar67
Champion de CFA

Masculin Messages : 139
Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 70
Localisation : alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Fred68 le Jeu 30 Sep 2010, 00:03

Les Verts dans l'impasse.



Comme face à Cannes, Guingamp, Strasbourg et Niort, les Colmariens ont été incapables de soutenir la comparaison, hier soir, sur la pelouse d’une formation bastiaise supérieure dans tous les compartiments du jeu (3-0). L’étau se resserre sur les Verts en National.

C’est avec une équipe inattendue que Damien Ott a décidé de débuter le match. Ainsi, Thomas Fedrigo a été préféré à Thomas Aupic dans les buts, Pape Dieye a remplacé Thomas Regnier à la pointe de l’attaque, Thomas Holbein est rentré en défense centrale, à côté de Kerssane, et Julien Michon au milieu du terrain. On savait, en revanche, qu’Olivier N’Siabamfumu prendrait la place de Jérémy Grimm, suspendu, et que Loïc Meyer serait aligné dans le couloir droit.
Par rapport à la saison dernière, les Verts engagent le match avec seulement deux renforts — Thomas Holbein et Olivier N’Siabamfumu -, et trois joueurs qui n’avaient pratiquement pas joué (Loïc Meyer, Thomas Zerbini et Julien Michon). Le pari de Damien Ott était osé.
C’est finalement avec Meslien au poste d’arrière gauche et Fortuna au milieu que les Verts débutent. Plutôt mal d’ailleurs, puisque dès la troisième minute, Morsine, justement de la gauche, adresse un centre que Robail reprend de plein fouet (1-0). « On devait fermer sur les côtés, explique l’entraîneur colmarien, visiblement abattu après la rencontre. À l’arrivée, on prend un but sur le premier centre. »

Sur l’engagement, Fortuna est séché dans la surface, mais l’arbitre laisse l’avantage à Zerbini, seul devant Novaes. Ce dernier prend le dessus sur l’attaquant de poche des Verts qui avait déjà montré le bout de son nez à la 1 re minute. Tout aurait pu être remis en question.

Les Verts ont souffert

Il reste que les Colmariens sont ballottés en ce début de match et Fedrigo doit se coucher sur un centre de Cioni (5 e). Michon et ses camarades ne parviennent pas à sortir le ballon proprement et sur une des nombreuses pertes de balle du milieu, Diallo tente un lob des 25 m qui passe juste au-dessus des buts de Fedrigo, avancé (12 e).
Incapables de conserver la balle, les Alsaciens sont constamment sous la pression des Corses. Tour à tour, Holbein et Kerssane sauvent en catastrophe sur des tirs de Diallo et Khazri (21 e).

Acculés dans leur moitié de terrain, les Colmariens ne parviennent pas à mettre en danger l’arrière-garde bastiaise. En revanche, de l’autre côté, une nouvelle mauvaise passe de Michon au milieu du terrain permet à Suarez de récupérer la balle et de servir Diallo. Ce dernier écarte pour Robail dans le dos de Meyer. L’ailier bastiais ne se fait pas prier pour mettre une mine de la droite en plein dans la lucarne de Fedrigo (2-0, 38 e). « C’est fou. On prend le premier but sur un duel perdu et le deuxième sur une perte de balle. On prend des leçons et pour l’instant c’est difficile », poursuit Ott.
Une chose est certaine, le score est alors largement mérité pour les hommes de Frédéric Hantz qui gèrent parfaitement leur avantage initial comme ce fut le cas des derniers adversaires des Colmariens.

À la reprise des débats, ce sont d’ailleurs encore les Bastiais qui sont les premiers en action. Le quatuor infernal Diallo — Suarez — Moizini — Robail en fait voir de toutes les couleurs à la défense colmarienne. Suarez pense marquer le troisième but pour Bastia sur un corner, mais l’arbitre le refuse fort justement pour une faute sur Fedrigo (46 e). Les Corses poussent, mais sur un contre, Regnier, entré en jeu, trouve Fortuna dans la surface : son tir est repoussé des deux poings par le gardien corse (53 e). C’était alors la deuxième occasion des SRC…
C’est finalement Bastia qui parvient à corser la note par l’intermédiaire de Sylla, entré en jeu un peu plus tôt. Servi dans le dos des défenseurs centraux, il trompe Fedrigo sans ciller (3-0, 70 e).
Les Verts ont eu le mérite de ne rien lâcher et auraient même mérité de sauver l’honneur. L’arbitre a d’abord oublié une faute sur Zerbini dans la surface (75 e), Mezriche a touché la transversale (77 e) alors que Créquit a vu son coup de tête extirpé de la lucarne par Novaes. L’ultime « tuile » pour les Verts sera le carton rouge infligé à l’encontre de Kittler en fin de match. Tout un symbole.
Hubert Himburg - L'Alsace
avatar
Fred68
Joueur de Ligue 2

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : COLMAR

http://srcolmar.meilleurforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sports Réunis de Colmar

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum